Défense contre le 2 bicolore majeur

Le contexte

  • De plus en plus de paires ouvrent aujourd'hui de 2 C avec une main faible (6-9H) et les 2 majeures 4me (ou plus).
  • Cette enchère est particulièrement déstabilisante si on n'y est pas préparé. De plus, cette situation est assez courante.
  • Il convient donc d'adopter un système de défense contre cette ouverture.

Les principes généraux

  • Comme l'adversaire annonce les majeures et un jeu faible, il est logique de rechercher en priorité le contrat de 3 SA, si on arrete les 2 majeures et qu'on est dans la zone de points. Si possible, il faudra jouer le contrat de la bonne main. De plus, c'est encore mieux si on arrive à l'annoncer sans trop décrire les 2 mains, pour ne pas leur faciliter l'entame.
  • Il faut pouvoir se rabattre sur un contrat en mineure dans le cas contraire.
  • On ne doit pas non plus négliger dans certains cas de jouer une manche majeure avec une couleur solide et bien placée derriere l'ouverture.
  • Il faudra aussi parfois contrer punitif des adversaires qui s'aventurent trop haut.

Attitude du joueur en intervention

  • Il faut se manifester dès qu'on a une bonne ouverture, sinon on risque de ne plus retrouver la manche ensuite.
  • Le contre n'est plus vraiment un contre d'appel, mais une recherche de 3SA.
  • On utilise le cue-bid à 2P pour les mains fortes sans les majeures: Ici aussi, on n'exclue pas de jouer 3SA si le partenaire a les arrets majeurs.
  • Avec un jeu faible (<12H), il faut en general passer et les laisser se debrouiller avec leur systeme, surtout si on est long en majeure.
  • Les différents choix possibles sont:
    2C contre Au moins un arret dans une majeure et l'ouverture.
    2C 2P Aucun arret dans les majeures, mais au moins une bonne ouverture (12H+)
    2C 2SA 16-19HL avec les arrets dans les 2 majeures.
    2C 3X 16-19HL et une belle couleur 6me. (mineure ou majeure)
    2C 3SA Pour les jouer.
    2C 4T/4K Barrage, avec 7 cartes et un singleton majeur.
    2C 4SA Bicolore mineur: On veut jouer 5T ou 5K.

Attitude de son partenaire (le joueur numero 4)

  • Le partenaire doit rechercher en priorité à jouer 3SA: Il dira 2SA ou 3SA avec un arret majeur si l'intervenant a montré un arret, en esperant que ce sera l'autre.
  • Il pourra aussi decider de contrer punitif si ca semble la meilleure option.
  • S'il n'a rien, il peut passer si l'adversaire de droite parle, sinon il peut dire 2 P sur le contre, ou annoncer sa meilleure mineure sur 2P.
  • Exemples si le partenaire de l'ouvreur ne parle pas:
    2C contre passe 3SA 12H+ et un bon arret dans au moins une majeure.
    2C contre passe 2P Pas de jeu, pas de longue.
    2C contre passe 3T Moins de 10H et 5T ou plus.
    2C 2P passe 2SA 10-11H et les arrets dans les 2 majeures.
    2C 2P passe 3SA 12H+ et les arrets dans les 2 majeures.
    2C passe passe contre On encherit ici comme un reveil sur un 2C classique.
    2C 2SA passe 3T pour les jouer: plus de Texas ou Stayman quand l'adversaire a montré les 2 majeures.
  • Si le partenaire de l'ouvreur parle:
    2C contre 3P contre Ce contre est punitif car le partenaire a montré du jeu.
    2C passe 3P contre Ce contre est d'appel car le partenaire n'a rien dit.
    2C passe 2P 3T On fait ici comme sur une ouverture de 2P faible.
    2C contre 3P passe Rien à dire.
    2C contre 3P 3SA 12H+ avec l'arret P.