La loi des Levées Totales

Définition

Le total des plis réalisables par chaque camp dans son meilleur fit est égal à la somme du nb de cartes dans chacun des fits, en supposant la meilleure défense possible. (loi découverte par J.R. Vernes)

Ce compte total de plis peut théoriquement aller de 14 (tous misfittés) à 26. En général, il dépasse rarement 20 (1 fit 10me dans chaque ligne). Cette loi est la base de toutes les enchères compétitives. Elle a été déterminée empiriquement et elle est exacte en moyenne à moins d'un pli près.

Exemple simple

  • 64
  • VX63
  • A96
  • AD87
  • VX32
  • D87
  • RDV8
  • X3
N
OE
S
  • ARD95
  • R4
  • 54
  • R652
  • 87
  • A952
  • X732
  • V94

  • Avec un fit 8me à C en NS, et un fit 9me à P en EO, Il devrait y avoir 8+9=17 Levées totales (LT), à répartir entre les 2 camps.
  • Ici, il y a par exemple 10 plis à P et 7 plis à C
  • Inversons le roi de T avec le 3, et on aura 9 plis à P et 8 plis à C Dans les 2 cas, on a bien les 17 LT prévues.

Ajustements

Un certain nb de facteurs modifient légèrement le total brut obtenu en ajoutant la taille de chaque fit. Il faudra donc en tenir compte pour une plus juste appréciation de ce nb total de levées:

Facteurs qui augmentent le nombre de LT

  • Chicane dans la couleur d'atout adverse.
  • Chaque camp a un double fit (double double fit!)
  • Présence de couleurs très longues (7/8 cartes et +).
  • Couleurs "pleines", pas de points perdus de part et d'autre.

Facteurs qui diminuent le nombre de LT

  • Mains très plates, répartitions 4333.
  • Petite tenue dans l'atout adverse (ex: RVx, DVx).
  • couleur adverse repartie 1-1 (2 singletons identiques)
  • Couleurs d'atout de mauvaise qualité.
  • Chicane dans une couleur annexe (pas l'atout adverse)

On voit qu'une chicane, suivant qu'elle est dans la couleur d'atout ou non, doit etre appreciée completement différemment. En effet, autant la chicane dans leur couleur d'atout assure de ne pas perdre de plis dans la couleur, autant la chicane dans une autre couleur va contribuer a faire chuter leur contrat, en réalisant un certain nombre de coupes, et donc logiquement va abaisser le nombre de plis total.

Applications pratiques

La sécurité distributionnelle

On peut toujours, sans trop de risque, annoncer un contrat correspondant au nombre d'atouts dans la ligne.

Ouest
  • DVX94
  • 84
  • V54
  • V64
NESO
1K1Pcontre4P
  • Ici, avec 5 atouts, on peut demander la manche. On ne la fera sans doute pas, encore que ca depend du jeu du partenaire, mais ca va gener les adversaires.
  • Déterminer s'il faut surenchérir ou pas sur le contrat adverse

    Dans la mesure ou on a une idée précise du nombre de LT, il devient très simple de savoir s'il faut surenchérir ou pas, en regardant les vulnérabilités. Par exemple, avec un total de 17 LT et les forces à peu près réparties, on pourra en général dire 3P sur 3C car il y a forcément l'un des 2 contrats qui va rentrer.

    On peut résumer les surenchères limites en fonction des LT dans ce tableau, en supposant que chaque camp a une majeure :

    • 14 LT: On dira 2C sur 1P: On ne laisse jamais jouer un contrat au niveau de 1!
    • 15 LT: On dira 2P sur 2C: Cas courant si on fait l'anti 2C, avec 7 cartes à P
    • 16 LT: On dira 3C sur 2P: Cas très courant de 2 fits 8me
    • 17 LT: On dira 3P sur 3C adverse: cas décrit ci-dessus
    • et ainsi de suite...

    Avec 18 LT, et avec les P, il est parfois bien joué d'annoncer quand meme 4P sur 4C adverse. On ne sait jamais, on peut les faire avec un peu de chance, ou pousser à 5C. De plus, non vulnérable, la chute sera souvent rentable s'il y a 4C

    Inversement: Il faut eviter d'annoncer une manche qui chute vulnerable si les adversaires se sont arrete en partielle! On va probablement etre contre et ils vont marquer au moins 200, alors qu'une partielle ne leur aurait rapporte que 140 ou 170. Sans compter le risque de les pousser a la manche qui rentre.

    Le niveau 5 appartient aux adversaires: Il est très rare de devoir annoncer par exemple 5P sur 5C: il faut soit passer, soit contrer.

    Avec des jeux anormalement distribués (très excentrés), enchérir un niveau au dessus du niveau théorique. C'est particulièrement vrai avec unse chicane dans la couleur adverse

    Contrer ou surencherir ?

    Nord
    • A94
    • AR6
    • D954
    • A64
    NESO
    1SA-2KX
    2C3K3C4K
    X
  • Il peut etre tentant de declarer 4 C compte tenu de la vulnerabilite.
  • C'est pourtant une tres mauvaise idee. La main est ideale pour un contre: 17H, 4 atouts, et une distribution 4333 qui diminue les levees totales. Le partenaire ne degagera ce contre qu'avec une distribution exceptionnelle (chicane K par exemple)
  • l'anti 2 C

    Il est toujours bon de jouer dans un fit 8me au niveau de 2. On essaiera donc, dans la mesure du possible, de sortir les adversaires de ce bon contrat.

    C'est valable pour l' anti 2 C mais ca marche aussi pour les autres couleurs:

    Est
    • X94
    • DX84
    • 54
    • RV64
    NESO
    1K-2K-
    -2C
  • Ici, on ne tient pas a laisser les adversaires jouer tranquillement 2K
  • Il est preferable d'annoncer une couleur 4me au niveau de 2 quand c'est possible, le contre demande plutot au partenaire de choisir
  • Eviter de contrer avec une chicane

    La chicane dans la couleur adverse rajoute une levée au compte de LT. C'est donc un facteur pour surenchérir. De plus, il faut toujours penser que le partenaire peut transformer le contre car il risque d'etre long dans la couleur, ce qui peut s'avérer catastrophique (3PX=).

    Quand on a une alternative raisonnable (bicolore, annonce d'une couleur), il faut donc éviter de contrer

    On peut se permettre de contrer avec une chicane à bas niveau, car il y a moins de chance que le partenaire transforme, et souvent on n'a pas d'autre choix. Par exemple, avec un 5440 sur l'ouverture adverse, que faire d'autre que contrer d'appel, si on a les points ?