La Loi des Levées Totales

Chaque question est notée sur 10. Quand vous avez fait votre choix, cliquez sur le bouton pour voir la réponse.

  • D65
  • RV4
  • DX9
  • DV43
NESO
1 1 ♠1 SA2 ♠
passepasse3 ?
Cotation
passe10
contre8
autre0
  • On a 8 cartes à ♠, et ils ont probablement 8 cartes à . Ce compte doit etre minoré en raison du 4333 et des petits honneurs . On doit donc tabler sur 8+8-1=15 levées totales.
  • Dans ces conditions, on est déjà trop haut et il est hors de question de surenchérir.
  • Si on veut absolument parler, on ne peut que contrer (punitif) pour montrer des points: A éviter en match par quatre: On ne va quand meme pas risquer de leur refiler la manche!
  • -
  • RV643
  • A64
  • DV653
NESO
1 1 ♠contre4 ♠
?
Cotation
5 ♣10
passe3
autre0
  • Une chicane dans leur couleur, un bicolore 5/5, et des adversaires qui se fittent violemment: Toutes les conditions sont réunies pour une surenchère.
  • Quand les adversaires demandent la manche, on peut surenchérir avec une levée de moins que le compte théorique, si on n'est pas rouge/vert. On peut donc dire 5 ♣ si on pense qu'il y a 20 LT. Ce sera le cas si le partenaire a 4 ♣ ou 3 ♣ et 3 (double fit dans ce cas), car la chicane vaut une levée de plus, et ils ont surement au moins un fit 10me à ♠.
  • A noter qu'une surenchère ne promet absolument pas des points: Ici, on a le strict minimum pour une ouverture.
  • RV54
  • 54
  • A543
  • 532
NESO
1 ♠passe2 ♠contre
passe4 ?
Cotation
4 ♠10
passe4
contre3
autre0
  • On peut tabler sur un fit 9me de chaque coté, soit 18 levées totales.
  • Quand les adversaires demandent la manche, et avec 18 LT, il est normal de demander 4 ♠
  • Dans le doute: Toujours surenchérir, car on prend la chance supplémentaire qu'ils surenchérissent à tort alors que notre contrat chutait
  • 2
  • RDVX875
  • X96
  • 95
NESO
3 3 ♠4 4 ♠
?
Cotation
5 10
passe5
autre0
  • Avec une belle couleur longue, il faut surenchérir un niveau de plus que la théorie. De plus, on a un singleton ♠ dont on n'a pas encore parlé. Bien qu'un peu dans le brouillard sur le compte des LT, il est donc normal de surenchérir ici.
  • On peut considerer cette enchère comme une sorte d'assurance: On perdra moins si on se trompe en surenchérissant plutot qu'en passant.
  • Dans ce genre de situation, il faut aussi tenir compte de la vulnérabilité. Rouge/Vert, il serait préférable de passer.
  • RDVX7
  • D98
  • 6
  • AR64
NESO
1 1 ♠2 2 ♠
4 ?
Cotation
passe10
contre5
autre0
  • Avoir des points n'est absolument pas un critère pour surenchérir. Ici, on a déjà dit qu'on avait 5 ♠, on ne peut rien ajouter, d'autant plus avec la dame 3me dans leur couleur.
  • En passant, on laisse le partenaire choisir. Si on choisit de contrer pour montrer un beau jeu (on a quand meme 15 H), le partenaire va certainement passer car ce contre est à tendance punitive puisque notre couleur est connue: Le contre dissuade fortement le partenaire de surenchérir à 4 ♠.
  • La règle d'or des enchères compétitives: Quand on a déjà vendu sa main, il est interdit de reparler.
  • AD92
  • 954
  • D863
  • 76
NESO
1 ♣4 passepasse
contrepasse?
Cotation
passe10
4 ♠3
autre0
  • La main la plus probable du partenaire est 4135, ce qui donne 17 LT. Il n'est donc pas question de surencherir. D'autant plus que parfois, le partenaire n'aura que 3 ♠, mais qu'il n'en aura surement pas 5.
  • Meme si 4 ♠ rentre, alors la loi nous dit que 4 chute de 3.
  • X7
  • V98
  • R976
  • RD86
NESO
1 ♠passe1 SApasse
2 passepasse?
Cotation
2 SA10
passe5
autre0
  • Lorsqu'on défend contre des adversaires qui ont au moins autant de jeu que nous, 2SA n'est jamais naturel: C'est toujours un appel pour les mineures. Il est probable ici qu'ils sont fittés . On a de notre coté de bonnes chances d'etre fittés en mineure. Le total des levées est donc probablement de 16 au moins, et il est normal de surenchérir.
  • Par contre, on s'interdit à l'avance de reparler, quoi qu'il arrive: On a tout dit.
  • Les passeurs font le pari du misfit: Ils auront parfois raison. Eviter de contrer dans cette situation: Ca peut etre mal compris (d'appel ou punitif ?)
  • D73
  • ARD2
  • RD5
  • 832
NESO
1 SApasse2 2 ♠
3 3 ♠passepasse
?
Cotation
passe10
4 3
autre0
  • Le partenaire n'a probablement pas grand chose, et la manche est donc tres lointaine. En disant 4 on risque d'en prendre pour 200 minimum, voir plus, alors que les adversaires se sont arretés en partielle. Il faut donc passer.
  • D'autant plus que parfois, ils avaient 4 ♠ et ils ne l'ont pas demandé!
  • RDV64
  • 3
  • A64
  • D876
NESO
1 ♠passe2 ♠3
?
Cotation
3 ♠10
passe4
4 ♣3
4 ♠2
autre0
  • On dira 3 ♠ dans cette situation souvent avec une couleur 6me. Mais aussi avec une courte dans leur couleur. Une carte de moins dans la couleur adverse équivaut à une carte de plus dans la notre: C'est une conséquence du calcul des levées totales qui additionne les 2 fits.
  • Il faut bien se mettre d'accord sur le sens du contre ici: Classiquement, il remplace l'enchere d'essai ici car on n'a pas la place pour une autre enchère entre 3 et 3 ♠, mais cette façon de proceder est compliquée et nous prive du contre punitif, donc on peut l'oublier. De plus, la main est un peu trop faible ici pour une enchère d'essai.
  • 4
  • D96
  • V9754
  • X975
NESO
3 contre?
Cotation
6 10
5 6
autre3
  • On peut dire à peu près n'importe quoi ici, car ils ont un chelem probable quelque part. Avec un fit 12me, on sait qu'on peut aller jusqu'à 6 , donc autant les annoncer tout de suite: Application extrème de la sécurité distributionnelle.