Le SPEC (Système Pour les Enchères Compétitives)

Pourquoi le SPEC ?

  • Avec les systèmes traditionnels, on se retrouve très souvent dans le brouillard pour savoir si on doit surenchérir ou pas en situation compétitive. On est alors obligé de faire plus ou moins confiance aux adversaires.
  • Exemple très courant: 1♠ 2 4♠ ?
    Si le 2 peut provenir de n'importe quelle distribution avec 5 cartes a , on ne sait pas choisir entre passe, contre, ou 5 si on a une main banale fittée.
  • De meme apres: 1♣ 1 1♠ 4 ?
    Comment savoir s'il faut dire 4♠ si on ne connait pas la distribution du partenaire ?
  • Le SPEC permet de lever ce genre d'ambiguités. Une bonne décision en compétitives peut deplacer beaucoup de points en match/4.

Principes généraux

  1. Privilégier la distribution aux points d'honneur : Le partenaire imaginera toujours la distribution idéale pour l'enchère et prendra sa décision en conséquences. Il est donc souhaitable, dans la mesure du possible, de se rapprocher le plus possible de cette distribution pour ne pas tromper le partenaire. C'est le principe numéro 1 du SPEC.
  2. Enchérir son jeu, pas celui du partenaire : Le partenaire voit ses cartes et en tiendra compte lui-meme.
  3. Se méfier des enchères adverses : Ils peuvent faire n'importe quoi pour nous pieger (ou par erreur). On fait confiance à son partenaire, pas aux adversaires.
  4. Décrire sa distribution au plus vite, quand c'est possible.
  5. Ne plus reparler quand on a déjà bien décrit sa distribution sauf situation forcing, ou pour contrer punitif.
  6. Appliquer la Loi des Levées Totales :
    • On oublie les points d'honneur en compétitives
    • On se base sur la taille des fits pour prendre la décision finale
    • Une carte de moins dans leur fit = une carte de plus dans le notre.
    • Le misfit incite a arreter les enchères au plus vite
    • Ne jamais arreter les enchères avant d'avoir atteint le palier de sécurité distributionnelle (sauf compte précis des LT)
    • Tenir compte des plus values (chicane, double fits) et moins values (4333) pour le calcul des LT
  7. Annoncer doucement les jeux forts et distribués et prévoir de reparler aux tours suivant. (particulièrement avec une chicane)
    Dans le meme esprit : Toujours ouvrir de 1 à la couleur les puissants bicolores.
  8. Détermination de la couleur adverse : Tant qu'ils ne se sont pas fittés, on fait comme si ils joueront dans la majeure qu'on n'a pas. Apres un tour d'enchères, c'est souvent plus clair: Il faudra parfois reparler s'il se trouve que leur fit est dans une courte de notre main.
  9. Toujours passer si on est long dans leur couleur. D'une part, le partenaire pourra souvent réveiller et on pourra parfois transformer le contre. D'autre part, il est rarement bon de parler en cas de misfit probable.
  10. Sans enchère idéale, faire le plus petit mensonge et essayer de corriger au tour suivant:
    • contre si on était trop fort pour l'enchère
    • passe si on a moins de distribution que promis (mais on est parfois déjà trop haut)
    • surenchere si au contraire on en a plus que promis.
  11. Réveiller dès qu'on est court dans leur couleur : Penser que le partenaire peut avoir du jeu, mais pas d'enchère. Il y a quand meme une limite: Avec un jeu quasi null, on passe toujours car ils ont surement plus de points que nous.
  12. Dès que notre fit est connu, les contres sont punitifs : toujours du jeu et quelque chose à l'atout. Ca n'empechera pas le partenaire de dégager le contre s'il a plus de distribution que prévu.
  13. Eviter de contrer avec une chicane dans leur couleur :
    • souvent catastrophique si le partenaire porte le contre.
    • preferer un cue-bid ou une annonce naturelle.
    • Moins dangereux à bas niveau, car le partenaire va plus rarement transformer
  14. Se méfier des chicanes : Grosse plus value dans le fit adverse, mais moins value dans la couleur du partenaire. La conduite à tenir est de ne pas trop en tenir compte tant qu'on n'est pas sur qu'elle est dans leur couleur, puis réévaluer fortement le jeu une fois fixé sur son utilité.
  15. Tenir (un peu) compte de la vulnérabilite
    • Il n'y a pas de différence de système suivant la vulnérabilité
    • R/V il faut souvent se taire car on n'a moins l'occasion de défendre
    • La vulnérabilité n'est souvent prise en compte qu'au moment de la décision finale

Les distributions idéales

On décrit ici les distribution idéales pour l'enchère, c'est à dire celles que le partenaire va imaginer dans notre jeu pour prendre sa décision en compétitives. Le principe du SPEC est d'essayer de s'écarter le moins possible de ces distributions. Comme ce n'est pas toujours possible, il faudra parfois reparler quand on aura enchéri "en dessous".

enchères distribution idéale distributions équivalentes
1♣ 1 5+2♠ 4+1♠, 6+3♠
1 X 4144
1♣ - 1 X 4+4♠
1♣ 1 1♠ 5♠+2 4♠+1, 6♠+3
1♣ 1 X 4♠+2 3♠+1, 5♠+3
1 2♣ 2 3+2♣ 4+3♣
1 2♣ X 2+2♣ (4252 ou 5242) 3+3♣ (4333 ou 3343)
1 1♠ X 2+2♠ (2254 ou 2245) 3+3♠ (3343 ou 3334)
1 2♠ 3 4+2♠ 5+3♠, 3+1♠
2, 1♣ 2, 1♠ 2 6+2♠ 5+1♠, 7+3♠
3, 1♣ 3, 1♠ 3 7+2♠ 6+1♠, 8+3♠
4, 1♣ 4, 1♠ 4 8+2♠ ou 8+1♠ 7+1♠
2♠, 1♣ 2♠, 1 2♠ 6♠+2 5♠+1, 7♠+3
3♠, 1♣ 3♠, 1 3♠ 7♠+2 6♠+1, 8♠+3
4♠, 1♣ 4♠, 1 4♠ 8♠+2 ou 8♠+1 7♠+1

Toutes les enchères ne rentrent pas dans ce cadre: Beaucoup restent très ambigues en matière de distribution. C'est le cas des ouvertures au niveau de 1 par exemple, ou des changements de couleur forcing en réponse, qui peuvent cacher un fit.

On remarque aussi que les mains avec une chicane ne sont jamais des distributions idéales. En effet, tant que l'atout adverse n'est pas connu, on ne peut pas juger de l'utilité de cette chicane. Il convient donc de rester très prudent, quitte à surenchérir ensuite.

Description détaillée du système

Ouverture faible en 3me

  • On peut ouvrir faible en 3me seulement avec une seule des 2 majeures, surtout si ce sont les ♠
  • Avec les points de l'ouverture, on ouvre comme en 1er ou en second
  • Sans l'ouverture , on doit respecter les critères distributionnels suivants:

    1♠ 5♠ + 2 (ou 4♠ + 1 ou 6♠ + 3)
    2♠ 6♠ + 2 (ou 5♠ + 1 ou 7♠ + 3)
    3♠ 7♠ + 2 (ou 6♠ + 1)
    4♠ 8♠ (ou 7♠ et courte à )

  • Attention: Ouvrir de 2 avec seulement 5 cartes (et 1 seul ♠ donc) est dangereux. A faire plutot Vert/Rouge. C'est encore plus vrai au niveau de 3, avec seulement 6 cartes.

Ouverture de 2 ou 2♠ faible

  • La zone de points est celle du SEF, légèrement assouplie si distribution idéale
  • La distribution suit la meme règle que précédemment: 2♠ décrit soit 6♠ + 2, soit 5♠ + 1, ou 7♠ + 3.
  • Comme précédemment, un 2 faible avec seulement 5 cartes ne devrait se faire que Vert/Rouge.
  • Avec 6♠ + 3, on peut passer (sauf avec un très beau ♠, pour l'entame!)
  • Avec 4 cartes dans l'autre majeure: jamais de 2 faible.
  • Avec 6♠ + chicane , on peut dire 2♠, ou passe, ou meme 1 ♠ (avec 9/10H) mais il faudra en général reparler, quand on aura confirmation des fits: Soit qu'ils annoncent la couleur de la chicane, soit que le partenaire nous fitte.

Ouverture de barrage

  • Suit exactement les memes principes de distribution que pour l'ouverture en 3me (voir plus haut)
  • Ne pas hésiter donc à ouvrir au niveau de 4 avec seulement 7 cartes et une courte dans l'autre majeure.
  • Pas de contrainte sur la qualité de la couleur: Un gros honneur suffit.

Intervention par une couleur

  • Ne pas annoncer une couleur trop faible: Au minimum un gros honneur
  • En cas d'ouverture mineure, on considère à priori que leur couleur est l'autre majeure (voir plus haut)
  • Les critères distributionnels sont fonction aussi de la longueur dans la couleur adverse:

    1♣ 1 suggère 5 et 2 ♠
    1♠ 2 suggère 6 et 2 ♠ (ou 5 et 1 ♠)

  • Ces critères sont souhaitables, mais pas une obligation absolue. Par exemple, avec une belle couleur, on peut intervenir pour donner l'entame, meme avec 3 petites cartes dans leur couleur
  • Annonce d'une couleur avec saut = plutot faible. Avec plus de jeu, on fera une annonce sans saut et on reparlera si possible

Intervention par contre

  • Promet les majeures non annoncées: 4 cartes, parfois 5. Par exemple, avec un 5431, on préfèrera le contre à l'annonce de la majeure 5me, car on retrouvera plus facilement un fit 4/4 dans l'autre majeure.
  • Au moins 2 cartes dans les mineures non annoncées.
  • Il faut 18H+ pour contrer si on n'a pas ces critères.

La collante (aménagée pour le système)

  • Le contre promet 1 ♠ de moins que la réponse de 1♠ :

    1♣ 1 contre 4♠ 2 (ou 3♠ 1 ou 5♠ 3)
    1♣ 1 1♠ 5♠ 2 (ou 4♠ 1 ou 6♠ 3). Forcing.
    1♣ 1 2♠ 6♠ 2 ou 5♠ 1. Faible (10H max)
    1♣ 1 3♠ 7♠ 2 ou 6♠ 1. Faible (10H max)
    1♣ 1 1SA dénie 4♠. Arret (mais pas long à ), 8-10H.
    1♣ 1 passe Jusqu'à 10H, pas d'enchère possible. Souvent long à .
    1♣ 1 2 11H+, pas d'autre enchère possible.

  • Avec une chicane , il faudra sous-bidder (par exemple 1♠ avec 4 cartes ou +) puis reparler si possible.
  • Avec des ♠ mais trop de pour trouver une enchère, on commence par passer (si pas plus de 10H)
  • Avec un jeu trop fort pour faire un saut à 2♠ ou 3♠, on dit 1♠ et on essaiera de reparler car on n'a pas tout dit.

Le Rodrigue (aménagé pour le système)

  • Dans la séquence 1♣ 1♠ ? on utilise le soutien de la mineure d'ouverture pour décrire un jeu avec des trop faible pour une réponse directe de 2.
  • Du coup, quand on a un vrai soutien mineur, il faudra choisir entre un fit au niveau de 3, une reponse de 1SA ou passe.
  • Le contre montre aussi des , mais une carte de moins que l'enchere de 2♣:

    1♣ 1♠ contre 4 2♠ (ou 3 1♠ ou 5 3♠)
    1♣ 1♠ 2♣ 5 2♠ (ou 4 1♠ ou 6 3♠). Faible (10HL max)
    1♣ 1♠ 3 6 2♠ (ou 5 1♠ ou 7 3♠). Faible (10HL max)
    1♣ 1♠ 1SA dénie 4. Arret ♠ (mais pas long à ♠), 8-10H.
    1♣ 1♠ 2 5 et +, 11HL+, forcing (le SEF)

  • Ce systeme est l'equivalent de la collante ci dessus, mais appliqué aux . Il permettra à l'ouvreur de prendre la bonne décision si les adversaires se fittent à ♠
  • Avec une chicane ♠, il faudra sous-bidder puis reparler si possible.

Fit majeur après intervention par une couleur

  • On va réagir non seulement en fonction du nombre de carte dans notre couleur, mais aussi du nb de cartes dans la couleur adverse.

    1♠ 2 2♠ 3♠ 2 (ou 4♠ 3 ou 2♠ 1) 5-10S
    1♠ 2 3♠ 4♠ 2 (ou 5♠ 3 ou 3♠ 1) 5-8S
    1♠ 2 4♠ 5♠ 2 (ou 6♠ ou 4♠ 1) max 12S
    1♠ 2 contre Autant de ♠ que de , 8H+, régulier (5422, 4333, ou 5332)
    1♠ 2 3♣ Naturel (6 cartes)
    1♠ 2 2SA 10-11H, arret , 2♠ 3 (ou 3♠ 4), régulier.
    1♠ 2 3 Cue-bid: meme distribution que 3♠, mais 11S+.
    1♠ 2 4 Bicolore: 5♠ 5 (ou 4♠ 6), trop fort pour 4♠ direct. (13-15S)
    1♠ 2 4 Splinter: 4♠ (ou 5) et singleton , trop fort pour 4♠ direct. (13-15S)
    1♠ 2 passe Pas d'enchère possible (trop faible ou trop long à )
    1♠ 2 3SA Pour les jouer face à une ouverture normale.

  • Avec une main trop forte pour un soutien simple (11S+), on n'a pas d'enchère. On fera le plus petit mensonge: 2♠ avec 11 points pas terribles, sinon contre, avec l'idée de fitter ensuite.
  • De meme, avec une main trop forte pour un barrage au niveau de 3 (9-10S), on se contente dans un premier temps d'un soutien simple: Meme principe que dans le silence adverse
  • Dans le meme esprit, on pourra contrer avec un fit de 2 cartes et 3 cartes dans la couleur adverse, si on a plus de 10 points, mais pas l'arret dans leur couleur, interdisant ainsi de parler à SA

Intervenir sur le 2 faible adverse

  • On est barré, donc on fait comme on peut, mais on essaie de donner une bonne image de la main
  • Plus facile sur 2 que sur 2♠ :

    2 2♠ Suggère 6♠ et 2, ou 5♠ et courte à
    2 3♠ Suggère 7♠ et 2, ou 6♠ et courte à
    2 4♠ Suggère 8♠ et 2, ou 7♠ et courte à
    2 contre Toujours 4♠, parfois 5♠ et 2 ou +
    2♠ 3 6 au moins, ou bien 5 et courte à ♠
    2♠ contre Toujours au moins 4 et pas de quoi dire 3
    2 4♣ Bicolore 5/5 ♠ et la mineure annoncée
    2 2SA 16-18HL avec un bon arret . Plutot régulier.

Autres conventions utiles

Exemples: le SPEC en action !

Ces donnes sont pour beaucoup tirées de la réalité (DN1, Bermuda Bowl, ...) ou ont été générées automatiquement.

On se place toujours du point de vue des NS

Un 2 faible avec 5 cartes ?

SONE
2 2 ♠4 4 ♠ ?
  • 873
  • V743
  • DV
  • RX64
  • RDVX54
  • 982
  • 2
  • AD5
N
OE
S
  • A62
  • A
  • ARX753
  • 872
  • 9
  • RDX65
  • 9864
  • V93

On peut ouvrir de 2 avec ce 5/1 majeur, surtout si on est V/R

Le partenaire compte alors facilement 10+8=18 LT. Il peut donc surencherir sans probleme a 4 .

Parfois, ça pourra gener les adversaires pour trouver leur bon contrat (manche ou chelem)

Un 2 faible avec 7 cartes ?

SONE
2 ♠3 passepasse
3 ♠passepassepasse
  • RX9
  • 754
  • RDX
  • 8643
  • 4
  • AX9
  • A96542
  • AD9
N
OE
S
  • 75
  • RV86
  • 73
  • RVX52
  • ADV8632
  • D32
  • V8
  • 7

Sud doit se contenter d'un 2 faible, à cause de ses 3 cartes à .

Sur 3 Nord n'a pas vraiment envie de dire 3♠ principalement à cause de sa distribution 4333, et aussi de ses Honneurs à .

Sud doit maintenant annoncer sa couleur 7me, accompagnée de 2 cartes dans leur couleur: Il avait présupposé que leurs couleur était , il sait maintenant que c'est et il en tient compte. Nord peut compter exactement les LT de la donne: 10+8-1=17. Il doit passer.

Réponse au 2 faible

SONE
2 ♠passe4 ♠contre
passepassepasse
  • R42
  • R9
  • DV642
  • VX2
  • 6
  • DX53
  • RX75
  • D864
N
OE
S
  • A5
  • AV84
  • A83
  • A975
  • DVX9873
  • 762
  • 9
  • R3

Avec 7 cartes, mais 3 dans l'autre majeure, on ouvre d'un 2 faible.

Le partenaire connait exactement le nb de levées totales: 9+9=18. Il sait donc qu'il est normal de planter 4 ♠, sauf Rouge/Vert ou ce serait trop cher.

La collante avec un jeu fort

SONE
1 ♣1 2 passe
2 ♠passe3 ♠passe
passepassepasse
  • AD92
  • D32
  • V83
  • R32
  • 86
  • ARV96
  • A6
  • DV95
N
OE
S
  • V74
  • 75
  • X7542
  • X87
  • RX53
  • X84
  • RD9
  • A64

Nord ne peut pas annoncer ses ♠ sur 1 car il a 1 de trop.

Avec 12H, il doit parler néanmoins et il fait un cue bid. (auto forcing)

Au 2me tour, il annonce son fit ♠ et ses 11-12 points par une annonce non forcing.

Sud qui est minimum sans arret décide de passer.

La collante avec un jeu faible

SONE
1 ♣1 passepasse
1 ♠passe1 SApasse
passepasse
  • RV9
  • D76
  • DV95
  • 876
  • X8
  • R9853
  • A4
  • RD95
N
OE
S
  • A432
  • 42
  • X876
  • V32
  • D765
  • AVX
  • R32
  • AX4

Nord n'a pas d'enchère au 1er tour. Il pourrait à la rigueur dire 1SA mais son arret n'est pas suffisant.

Sud, en réveil, doit parler malgré sa main plate, car il a 4 cartes à ♠.

La collante: Suite des enchères

SONE
1 ♣1 1 ♠3
3 ♠4 contrepasse
passepasse
  • RDX2
  • 9
  • DV6
  • AVX43
  • 8
  • AVX83
  • R53
  • RD98
N
OE
S
  • 9743
  • D754
  • 8742
  • 5
  • AV65
  • R62
  • AX9
  • 762

Sud se permet une redemande à 3 ♠ malgré son 4333, peu dangereuse à ce stade: Il a compté 17 LT.

Sur 4 , Nord n'a pas le droit de dire 4 ♠ car il a déjà annoncé sa distribution et n'a rien de plus. Il peut juste contrer pour montrer que son camp est largement majoritaire en points.

Sud en profite pour laisser le contre. Il faut juste espérer que la LLT sera respectée: Si jamais 4 ♠ rentre, c'est que 4 chute de 3, mais le plus probable est 4♠-1 et 4X-2

L'intervention en 2/1

SONE
1 ♠
passe3 ♣ *passe3 ♠
passepassepasse
  • R53
  • 7
  • R974
  • V7532
  • DV8
  • V84
  • AVX6
  • DX8
N
OE
S
  • A9742
  • R932
  • D5
  • R6
  • X6
  • ADX65
  • 832
  • A94

Pas d'intervention possible en Ouest avec 5 et 2 ♠. Il faut respecter les critères de distribution pour que le partenaire puisse nous faire confiance quand on dira 2 .

A noter que la décision d'intervenir ou pas n'est absolument pas un problème de points.

Combattre le 2 faible adverse

SONE
2
passepassecontrepasse
passepasse
  • A82
  • R7
  • ARV73
  • 952
  • 943
  • 9
  • X965
  • RVX73
N
OE
S
  • R76
  • AX8654
  • 82
  • 84
  • DVX5
  • DV32
  • D4
  • AD6

Ouest ne peut que passer en second, avec ses 4 . Sa main est trop éloignée de la main idéale du contre d'appel.

Nord doit réveiller. S'il choisit de contrer (plutot que 2 SA ?), E/O vont au massacre. Sinon, N/S joueront 3SA.

L'ouverture faible en 3me ?

SONE
passepassepassepasse
  • V53
  • AR953
  • D4
  • X63
  • X974
  • D
  • AV95
  • DV54
N
OE
S
  • RD2
  • VX864
  • 72
  • A72
  • A86
  • 72
  • RX863
  • R98

En 3me position, nord doit choisit de passer car il n'a pas la distribution idéale pour l'enchere de 1 : 3 cartes à ♠ au lieu de 2.

La loi des levées totales

SONE
4 ♣
passepassecontrepasse
passepasse
  • R987
  • AX53
  • X72
  • AX
  • V432
  • RV964
  • ADV9
  • -
N
OE
S
  • 65
  • 8
  • 84
  • RD987532
  • ADX
  • D72
  • R653
  • V64

Donne tirée du championnat de France (DN1)

Nord contre en réveil, avec ses 2 majeures 4me. Sud fait son petit calcul: Si son partenaire a la distribution idéale (4441), il y a 9+8-1=16LT. Il faut donc passer.

On remarque que ca peut etre catastrophique si Nord a contré avec une chicane, ce qui est à éviter.

Le contre du répondant

SONE
1 ♠2 contrepasse
3 ♣3 4 ♣4
passepassepasse
  • 85
  • 92
  • AV62
  • DV752
  • DVX
  • ARD8765
  • X
  • X8
N
OE
S
  • R73
  • X43
  • D9543
  • R4
  • A9642
  • V
  • R87
  • A963

Sur le contre de son partenaire, Sud visualise un fit 8me à ♠ ou à ♣, et un fit au moins 9me chez eux: Il doit donc reparler et annonce ses 4♣.

Nord montre alors ses 5 cartes et dévoile sa répartition 2245.

Sud connait maintenant le compte exact de levées: 10+9=19: Il choisit de passer en tablant sur la chute des 2 manches. V/R, il faudrait sans doute prendre une assurance à 5 ♣.

Nord, qui a tout dit, n'a plus le droit de reparler: Avec plus de points, il aurait pu contrer.

Fit après intervention adverse

SONE
1 ♠2 ?3 ♠4
passe passe passe
  • DX943
  • D98
  • V2
  • X85
  • AV
  • V5432
  • DX4
  • DV7
N
OE
S
  • 5
  • RX7
  • R983
  • R9643
  • R8762
  • A6
  • A765
  • A2

Nord a 1 de trop pour plonger à 4♠. Il annonce 3♠ comme il l'aurait fait avec 4♠ et 2

Sud connait le nb de LT (9+9=18) et peut donc enchérir en conséquences: Les forces sont à peu près réparties entre les 2 camps, peut etre que E/O est meme un peu plus fort, on ne devrait donc pas rentrer 4♠. Le plus probable sera 9 plis dans les 2 cas.

S'il est gonflé, il peut contrer 4, mais le plus sage est de passer.

Droit au but

SONE
1 ♠
2 4 6 ?
passepassepasse
  • -
  • DV76
  • D762
  • X9854
  • A8654
  • 4
  • RX8
  • RD62
N
OE
S
  • RDV732
  • A2
  • V94
  • V3
  • X9
  • RX9853
  • A53
  • A7

Nord a tous les éléments pour décider. Il compte 21 (ou 22) LT. Il sait donc que 6 sera une bonne défense. Dès lors, le mieux est de l'annoncer tout de suite, mettant Est au pied du mur.

Privé de blackwood, les E/O risquent de jouer le chelem avec 2 as dehors. Plus inspirés, ils vont nous contrer mais on ne chutera que de 2.

Surenchérir ou pas ?

S O N E
1 ♠
2 4 ♠ ? passe passe
passe
  • X7
  • V432
  • DV5
  • 9862
  • A982
  • R9
  • RX976
  • X7
N
OE
S
  • RD543
  • D
  • A842
  • D53
  • V6
  • AX8765
  • 3
  • ARV4

Sur le 4 ♠ adverse (ils font bien ce qu'ils veulent!) Nord n'a aucun problème pour passer car il sait qu'il y a exactement 10+9=19LT.

V/R, il pourrait éventuellement surenchérir à 5 sur 4♠ en pariant que ca rentre et 5 ne chute pas plus de 3. Mauvais pari ici, car 4♠ chutait.

Si Ouest avait dit 3, plus en accord avec son jeu, Nord aurait bien sur pu dire 4 sans risque.

La sécurité distributionnelle

SONE
3 passe6 contre ?
passepassepasse
  • D53
  • DV832
  • 7
  • A732
  • V6
  • 5
  • D8642
  • DX964
N
OE
S
  • AR9872
  • -
  • ARVX9
  • R5
  • X4
  • ARX9764
  • 53
  • V8

Nord demande le chelem à tout hasard. Il faut mettre la pression sur Est qui ne sait plus trop s'il doit contrer, annoncer ses ♠ ou annoncer ses

3 de chute sera toujours meilleur que 6 , et meme meilleur qu'un contrat au niveau de 5 si on est V/R

R/V, il faudrait sans doute etre plus prudent et se contenter de 5